Cyprian Services s’engage dans une démarche favorisant à la fois la santé au travail et l’amélioration de la qualité du service rendu aux usagers

L’association Cyprian Services, s’engage dans la mise en place d’un nouveau mode d’organisation du travail qui s’appuie sur le développement de l’autonomie des intervenantes par un fonctionnement en équipes semi-autonomes. Ce projet s’inscrit dans une réflexion axée sur la question du Travail des intervenantes à domicile en préparant une démarche de Qualité de Vie au Travail.

L’objectif recherché est d’améliorer :

  • la qualité du travail des intervenantes (dans un contexte de difficultés de recrutement)
  • la qualité du service rendu aux usagers (dans un contexte de vieillissement de la population)

Ce projet s’appuie sur :

  • L’engagement du président et de la direction, et des représentants du personnel impliqués dans le projet
  • L’accompagnement externe avec Acor Conseil

Pourquoi ? ce que vise la mise en place d’équipes semi-autonomes

  • L’amélioration de la satisfaction de l’accompagnement
  • Un mieux-être au travail par une meilleure reconnaissance
  • Le développement du sentiment d’appartenance à l’association
  • Permettre des expériences professionnelles différentes et des situations d’apprentissage.
  • Des apports dans le domaine de la qualité de vie au travail
  • La constitution d’un collectif de travail, d’une équipe
  • L’amélioration de l’intégration des nouveaux salariés et favoriser les nouvelles candidatures (contribuer à l’attractivité de l’emploi)
  • Une meilleure coordination des différents intervenants à domicile au sein d’une équipe de travail

Comment ? quelle organisation pour ces équipes ?

  • Une expérimentation sur 2 équipes semi-autonomes sur un des trois secteurs de l’association
  • une expérimentation d’avril à septembre 2020 et une évaluation fin septembre.
  • Un fonctionnement avec des équipes composées de 7 à 12 intervenantes,
  • des réunions d’équipes semi-autonomes d’une durée d’1 heure par mois, s’effectuent sur un temps déterminé par l’équipe sur un créneau choisi conjointement.
  • Ces temps sont animés par un binôme d’intervenantes-animatrices en lien avec la Responsable de Secteur qui n’est pas présente.
  • Les règles de fonctionnement sont construites par chaque équipe en lien avec la Responsable de Secteur

Sur ces temps, dans le cadre de leur fonctionnement semi-autonomes les intervenantes disposent de missions élargies et interviennent sur 4 missions principales :

  1. Un temps d’échange sur les évolutions des situations de santé des usagers (on ne parle pas de tous les bénéficiaires mais des situations qui le nécessitent)
  2. L’organisation des tâches à domicile dans le cadre du plan d’aide en lien avec l’adaptation aux besoins ou aux habitudes des usagers
  3. L’organisation des trajets pour une cohérence du planning et une rationalisation
  4. Développer les échanges au sein de l’équipe pour apporter du soutien (notamment aux nouvelles)

Nos partenaires